Date de publication : 27/01/2023

Le Stationnement Payant 

Une nouvelle mesure pour le bien vivre à Berck-Sur-Mer

À partir du 15 juin 2023, le stationnement devient payant à Berck-sur-Mer : une évolution de taille, qui permettra de réguler le stationnement en période estivale, et de rendre la ville plus agréable à tous, Berckois et visiteurs…

À l’origine, il y a un constat : le stationnement à Berck-sur-Mer, pendant l’été, est devenu une nuisance, notamment dans le secteur du front de mer et du quartier commerçant. Malgré la présence de nombreux parkings, les véhicules se retrouvent massivement stationnés au plus proche de la mer, jusqu’en soirée, occasionnant divers désagréments pour les habitants, les commerçants et les touristes. Avec un taux d’occupation de 120 % (la totalité des places sont occupées et 20 % des véhicules stationnés le sont en dehors des places de stationnement) des quelque 3 600 places de stationnement en voirie, et un taux de rotation très faible, le stationnement, la circulation et les déplacements sont affectés de juin à septembre.

 

Quatre zones pour encourager la rotation des véhicules

Afin d’y remédier, la municipalité de Berck-sur-Mer a décidé de rendre le stationnement payant sur la voie publique, comme l’y autorise la loi MAPTAM. Après avoir mené des études sur son stationnement, et avoir étudié les solutions appliquées par d’autres communes, la ville de Berck-sur-Mer met en place sa solution de stationnement payant, assortie d’un abonnement pour les résidents et les professionnels travaillant dans le périmètre des zones payantes. Dès le mois de mars, les travaux de marquage au sol seront engagés sur 19 km de voiries et 3 600 emplacements. Près de 120 horodateurs seront installés qui permettront aux automobilistes de payer leur stationnement. Il sera également possible de régler son stationnement grâce à l’application Prestopark (téléchargeable sur Apple et Androïd).

Afin de décongestionner le front de mer, la ville a opté pour un découpage du secteur réglementé en différentes zones, avec des tarifs et des conditions différentes, pour inciter les visiteurs à se garer de préférence dans les zones verte et orange, aux tarifs inférieurs à ceux pratiqués dans les zones rouge et jaune ; mais également pour assurer un accès facilité aux commerces Berckois.

En pratique, le stationnement devient payant, après une première heure gratuite, une fois par jour, non fractionnable :

  • En zones verte, orange et rouge : du 1er mai au 30 septembre et pendant les vacances scolaires de la Toussaint, de 9h à 12h et de 14h à 19h, 7 jours sur 7, y compris les week-ends et jours fériés.
  • En zone jaune : toute l’année, de 9h à 12h et de 14h à 19h, 7 jours sur 7, y compris les week-ends et jours fériés.

 

Un abonnement annuel pour les Berckois, la première heure gratuite pour tous  

Pour les résidents Berckois et les professionnels, notamment de santé, travaillant dans la ville, un abonnement annuel, d’un montant de 30 euros en 2023, puis de 50 euros les suivantes, permettra de stationner toute l’année librement en zones verte et orange.

L’abonnement, à souscrire sur www.berck.fr ou auprès du pôle sécurité de la mairie, à partir du 27 mars, sera associé à la plaque d’immatriculation du véhicule. Le stationnement des deux-roues reste gratuit sur les zones qui leur sont dédiées, et le stationnement des véhicules portant une Carte Mobilité Inclusion reste également gratuit, dans toutes les zones.

Une transition bénéfique pour tous

Ce sont les ASVP et agents verbalisateurs de la ville qui se chargeront du contrôle du stationnement, et les ressources générées par le passage au stationnement payant seront affectées au développement des infrastructures de mobilité de la ville.

« Nous allons réellement rendre les rues de la ville aux Berckois et garantir l’accès facilité aux commerces, expose Bruno Cousein, maire de Berck-sur-Mer, et notre politique d’abonnement, pensée dans un souci d’équité, nous permet de ne pas pénaliser les Berckois. La ville poursuivra dans le même temps ses investissements dans les mobilités douces et notamment par la création de pistes cyclables.

En mettant fin aux nuisances engendrées par le stationnement, nous donnons une nouvelle dynamique à notre ville, et nous proposons une expérience de Berck-sur-Mer plus fluide et plus agréable pour tous ! ».

Pour retrouver l'ingralité du stationnement de Berck, veuillez cliquer ici : Stationner à Berck-sur-Mer - Ville de Berck sur Mer